Y’a moyen d’un p’tit M’billet

0
526


“Dieudonné disait dans un de ses spectacles que les prostituées chinoises qui travaillaient en Afrique, payées en franc CFA faisaient quasiment du bénévolat. Cela en rapport à la non-valeur et l’escroquerie que représente cette monnaie coloniale toujours d’actualité dans les ex-colonies françaises. Aujourd’hui il prouve tout le respect qu’il porte à la Palestine avec son chèque d’un million de francs CFA (ou 1520 €). La cause palestinienne à ses yeux relève en réalité de la prostitution. Du moment qu’une cause lui rapporte de l’argent, il la défend. Un simple regard en arrière suffit pour le prouver. En 2000 dans son spectacle « Pardon Judas » il passe l’intégralité sur scène à vomir sa haine des religions et des prophètes en particulier.”

Laisser un commentaire