Le grand Atlas de la Trumperie

1
91

Selon Donald Trump le désert du Sahara se trouve en Espagne ! La dérive des continents n’était finalement pas un mythe on dirait. Mieux encore, il trouve que la Belgique est une  belle ville et il localise Paris en Allemagne. Vous connaissiez le Golfe persique devenu célèbre ces dernières décennies grâce aux deux guerres qui portent son nom. Tout le monde le connaît, sauf Trump. En revanche il connait bien le golfe Arabique et il est bien le seul. Ne s’arrêtant pas en si bon chemin il pousse la bêtise dans ses derniers retranchements en affirmant qu’il a rencontré le président des îles vierges. Il ne se rend même pas compte qu’il parle en réalité de lui-même, puisque les îles vierges sont américaines[1]. Il n’a pas fait la confusion avec les îles vierges britanniques voisines puisqu’elles se nomment île vierges britanniques. C’est comme confondre les Antilles françaises avec les Antilles néerlandaises. Cerise sur le gâteau il nous offre le claquage cérébral le plus intense de toute l’histoire de la connerie en affirmant que l’état américain d’Arizona se trouve tout proche du…..Cameroun.

Ce type a le niveau d’érudition d’un SEGPA. Devant cet Everest de bêtises on peut se demander si tout cela n’est pas un sketch. Trump est-il un «acteur» qui interprète un personnage ? A-t-il été choisi parce qu’il dispose intrinsèquement de tous les prérequis pour incarner l’idiot qui doit siéger à la maison blanche à l’instar de Georges W Bush avant lui ? Le mystère reste entier.

Et s’il avait finalement été « élu » pour la seule raison qu’il est mauvais en géographie ? Un peu simple comme raison ? Pour Oncle Samuel les raisons les plus simples sont les plus criminelles. Il a bien suffi d’une fausse fiole d’Anthrax pour occire des millions de musulmans en Irak, alors investir dans la connerie de Trump c’est un placement en or. Qui de mieux qu’un âne pour accepter l’idée de Jérusalem comme capitale d’Israël (à part un américain portant le prénom d’un canard) ? Il est fort possible qu’aux yeux de Trump Jérusalem c’est un quartier de la ville de Salem[2] dans le Massachusetts, état qui se situe dans le Nevada ayant pour villes principales Israël, Bangkok et Saint-Pétersbourg, comme chacun sait.

En bon ignare pratiquant qu’il est et comme le veut notre paradigme moderne Trump va écrire ses mémoires . Le titre de l’ouvrage: « l’écho du néant…ou la vérité absolue du rien du tout » qui traitera de tout et de rien, mais surtout de rien du tout, sera publié sur Twitter et comportera 140 caractères. C’est largement suffisamment.

On ne peut garder un concentré de stupidité pour soi-même, il faut le diffuser par-delà les océans, à la manière de Lilith la catin de la « liberté » qui illumine le monde de sa torche enflammée et ses bombes assassinent. Les intégristes de la bêtise érigée en religion mondiale que sont les adeptes d’Oncle Samuel ne peuvent s’empêcher de propager leurs vacuités aux peuples du monde entier à l’instar de leur démocratie périmée qu’ils imposent à coup de bombes. Et si par malheur certains refusent de se faire bombarder démocratiquement on les bombardera unilatéralement.

Les «lacunes» géographiques propres à la quasi-totalité des présidents américains expliquent pourquoi, suite au 11 septembre, Oncle Samuel a attaqué l’Afghanistan alors que la légende prétend que Ben Laden et 15 des 19 terroristes étaient de nationalité saoudienne. Tout le monde sait que Kaboul, à 3000 kilomètres près, c’est en Arabie Saoudite…

Désormais pour diriger une nation, la condition sine qua non c’est d’être un abruti fini. Si on décèle une once d’intelligence, d’esprit critique ou de réflexion propre chez un potentiel candidat c’est disqualifiant. Seuls les débiles profonds, les névrosés pathologiques ou les psychopathes carabinés seront aptes à orienter la destinée d’une nation. Si avec ça le candidat trempe dans des affaires de corruptions, de hautes trahisons, de scandales sexuels, etc., c’est encore mieux. L’écroulement de l’intelligence et des capacités cognitives des présidents est une règle absolue. Plus teubé il sera plus de voix il obtiendra. Aucune nation occidentale ni échappe. Surtout pas la France où elle est appliquée à la lettre avec les quatre fantastiques, la crème de la crème : Chirac-Sarkozy-Hollande-Macron. Impatient de connaitre le futur « champion » pour 2022, on va se fendre la gueule. Je mise un billet sur Christophe Rocancourt. Il a toutes ses chances.

Qui est le marionnettiste, le Grand Manitou, qui a établi le cahier des charges officieux d’offrir les clefs de notre destinée à la lie de la nation ? En voilà une question qu’elle est bonne ! La réponse se trouve dans la question.


[1] https://www.huffingtonpost.fr/2017/10/14/en-24-heures-donald-trump-recoit-deux-lecons-de-geographie_a_23243322/

[2] Le nom de Salem est dans la Bible (Genèse, 14:18) le premier nom de Jérusalem, qui en arabe et hébreu signifie « paix » (shalom). Les Puritains voyaient en effet dans le Massachusetts le Nouvel Israël, le pays de lait et de miel : aussi jugèrent-ils à propos de baptiser « Salem » ce qu’ils pensaient être la future capitale du pays. Maxine N. Lurie et Marc Mappen, Encyclopedia of New Jersey, Rutgers University Press, 2004, « Salem County », p. 715.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire