1 COMMENTAIRE

  1. Dictature médicale,mais aussi alimentaire et ainsi que vous le soulignez une dictature de l’information.On demande souvent quels moyens employer pour contrer cette dictature:je réponds que de ne plus aller,sauf cas urgents, chez le médecin,diminuer fortement sa consommation de viande,ne plus écouter par paresse la propagande,constitue déjà une défense.Il y en a bien d’autres.Néanmoins je crois qu’une minorité relativement importante agit dans ce sens et que la peur n’est pas que du côté des “mougeons”,terme peu flatteur car il englobe aussi bien de braves gens.Les chocs ont souvent été déclencheurs de prise de conscience.Je souhaite que les corps intermédiaires soient touchés(journalistes/magistratures/police/etc…)par ce qu’ils défendent,à savoir les vaccins.Quand ceux là auront leurs enfants,amis,épouses,maris,frappés dans leur âme et leur chair alors peut-être qu’un réveil sera possible.Cela parait cruel mais je ne vois pas ce qui pourrait les éveiller par autre chose.Activement ou passivement complices qu’ils soient frappés par ce qu’ils défendent.

Laisser un commentaire