La fabrique de la vérité 1/4

0
276

Satan reconnaît la toute-puissance divine. Serait-il alors possible qu’au fil des siècles, dans la poursuite de son Plan de destruction de la foi, il se fût appuyé sur la vérité provenant d’Allah (swt) afin de la détourner graduellement ? Le Coran l’affirme à maintes reprises. Allah (swt) a révélé la Thora. C’est un livre saint contenant Ses lois. Satan s’est logiquement attaqué à elle. Dès l’entame de sa lecture son empreinte démoniaque apparait violement. Entre autres falsification on peut y lire que l’Homme fut non seulement créé à l’image physique de Dieu, mais pire encore puisque, Dieu est décrit comme étant androgyne.

Genèse 1 : 27 Dieu créa l’Homme à son image ; il le créa à l’image de Dieu, il les créa mâle et femelle. »

Genèse 5 : 2 Il créa l’homme et la femme, il les bénit, et il les appela du nom d’homme, lorsqu’ils furent créés.

La Genèse toujours qui soutient cet autre mensonge envers le Créateur :

Genèse 2 : 1 Ainsi furent achevés les cieux et la terre, et toute leur armée. Dieu acheva au septième jour son œuvre, qu’il avait faite: et il se reposa au septième jour de toute son œuvre, qu’il avait faite. 3 Dieu bénit le septième jour, et il le sanctifia, parce qu’en ce jour il se reposa de toute son œuvre qu’il avait créée en la faisant.

Allah (swt) rejette dans le Coran cette parole mensongère par ces versets :

Sourate 50 verset 38. En effet, Nous avons créé les cieux et la terre et ce qui existe entre eux en six jours, sans éprouver la moindre lassitude. Wa Laqad Khalaqnā As-Samāwāti Wa Al-‘Arđa Wa Mā Baynahumā Fī Sittati ‘Ayyāmin Wa Mā Massanā Min Lughūbin  

Sourate 46 verset 33. Ne voient-ils pas qu’Allah qui a créé les cieux et la terre, et qui n’a pas été fatigué par leur création, est capable en vérité de redonner la vie aux morts ? Mais si. Il est certes Omnipotent. Awalam Yaraw ‘Anna Allāha Al-Ladhī Khalaqa As-Samāwāti Wa Al-‘Arđa Wa Lam Ya`ya Bikhalqihinna Biqādirin `Alá ‘An Yuĥyiya Al-Mawtá Balá ‘Innahu `Alá Kulli Shay’in Qadīrun

Autre exemple hautement mensonger et qui valide la réécriture des textes de la Thora en fonction des événements :

Deutéronome:21:22/23.Lorsqu’un homme aura commis un crime passible de mort, et qu’ayant été condamné à mourir il aura été suspendu au gibet, son cadavre ne demeurera point sur le bois, mais sera enseveli le jour même, parce que celui qui est suspendu au bois est maudit par Dieu.

C’est ce qui serait « arrivé » à Jésus (as). Autrement dit la Thora valide Jésus (as) comme un imposteur, mais surtout il est  maudit par Allah (a3oudhou bilahi min hadha ).

Comment oser ensuite se baser sur la Genèse où le Deutéronome comme récit véridique provenant d’Allah (swt), alors même qu’ils contiennent des mensonges énorme, qui rapproche Dieu de ses créatures, souffrant des mêmes symptômes que sa création à savoir la fatigue. Il faut d’autant plus manquer d’acuité pour ne pas voir que par ce repos sabbatique, les adeptes de la secte juive venaient de poser la première pierre à l’édifice du futur faux jésus incarné en homme qui mourra crucifié pour « absoudre » les péchés de l’humanité. Péché originel que la Thora fait porter à Ève jusqu’à aujourd’hui, alors que le Coran nous apprend qu’Allah (swt) a pardonné à Ève ET Adam, tous deux coupables, mais désormais pardonnés.

Allah (swt) explique la véritable raison de l’instauration du Sabbat :

Sourate 16 verset 123. Puis Nous t’avons révélé : “Suis la religion d’Abraham qui était voué exclusivement à Allah et n’était point du nombre des associateurs”. 124. Le Sabbat n’a été imposé qu’à ceux qui divergeaient à son sujet. Au Jour de la Résurrection, ton Seigneur jugera certainement au sujet de ce dont ils divergeaient. Thumma ‘Awĥaynā ‘Ilayka ‘Ani Attabi` Millata ‘Ibrāhīma Ĥanīfāan Wa Mā Kāna Mina Al-Mushrikīna ‘Innamā Ju`ila As-Sabtu `Alá Al-Ladhīna Akhtalafū Fīhi Wa ‘Inna Rabbaka Layaĥkumu Baynahum Yawma Al-Qiyāmati Fīmā Kānū Fīhi Yakhtalifūna

Pas de péché originel en islam, ni repos sabbatique ni même de Jésus maudit sur la croix. Autant de mensonges et de contradictions dans la Thora la disqualifient définitivement, comme pouvant faire office de base de recherche pour y découvrir une quelconque vérité.

Laisser un commentaire