Amnésie sélective

0
124

Ils sont forts sur France 2. Ce soir au journal de 20h un reportage sur les additifs alimentaires et leurs nocivités a été diffusé. On suit une femme et sa fillette. La maman explique que sa fille a des réactions colériques dues, selon elle, aux additifs alimentaires contenus dans les bonbons qu’elle consomme. On voit alors la maman en train de lire le livre “Additifs alimentaires, Attention Danger” l’excellent livre de Corinne Gouget. La maman lit l’ouvrage et l’on constate que certains additifs provoquent de l’hypertension, des colères inexpliquées, etc. Le journaliste en voix off confirme les propos tenus dans le bouquin. Sauf que, jamais, à aucun moment le titre du livre n’est cité, ni même le nom de  Corinne Gouget. Jamais !

Même quand la presstituée n’a pas le choix de révéler certaines vérités, car mise devant le fait accompli (les additifs alimentaires sont des poisons et des perturbateurs endocriniens) elle réussi l’exploit de ne pas parler des lanceurs d’alertes !

Corinne Gouget est décédée (pour ceux qui ne la connaissaient pas) en 2015 selon la version officielle en se suicidant « […] percutée par un train lundi 22 juin, vers 22 h, dans les proches environs de la gare de Frontignan. Elle a été tuée sur le coup. L’hypothèse du suicide est privilégiée ».

Personnellement, je sais qu’elle ne représentait aucun danger pour les psychopathes qui nous dirigent. Je ne crois pas à  son assassinat. En revanche son décès est arrangeant. Même dans la mort ces raclures, qui n’ont que le mensonge comme mode de vie, la spolient du travail qu’elle a mené depuis plus de 10 ans alors qu’elle était seule à crier dans le désert !

Laisser un commentaire